Heurtey Petrochem: l'objectif annuel de ventes reconduit.

le
0

(CercleFinance.com) - Comme attendu au regard de la faiblesse actuelle des prix pétroliers, Heurtey Petrochem a enregistré une contraction significative de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Celui-ci est en effet ressorti à 91 millions d'euros, en retrait de 10% en rythme annuel et de 8% à devises constantes.

Le groupe, qui avait annoncé en mars dernier en marge de ses comptes annuels le lancement d'un plan de restructuration devant notamment se traduire par une centaine de suppressions d'emplois dans le monde (soit environ 15% des effectifs des centres d'ingénierie) et par un effort supplémentaire de réduction des frais généraux, a précisé que la branche fours a contribué à hauteur de 77% aux revenus sur la période, dont 53% pour le raffinage, 17% pour la pétrochimie et 7% pour l'hydrogène, tandis que l'apport de la branche gaz a atteint 23%.

Par zones géographiques, l'activité a été réalisée à 42% dans les Amériques, 23% dans la région Asie/Océanie, à 20% au Moyen-Orient/Afrique et à 15% en Europe/Russie.

Considérant l'évolution défavorable du marché, le carnet de commandes est, lui, ressorti à 323 millions d'euros à fin mars, contre 506 millions un an plus tôt et 400 millions au 31 décembre dernier. Il intègre 107 millions d'euros de contrats de la branche gaz au Venezuela pour lesquels le groupe n'anticipe pas d'écoulement significatif en 2016, et se répartit équitablement à 51% dans le gaz et à 49% dans les fours (35% dans le raffinage,

8% dans la pétrochimie, et 6% dans l'hydrogène).

Sur le front des prévisions, le management anticipe néanmoins une conjoncture de marché plus favorable au deuxième trimestre, avec un volume d'opportunités commerciales en hausse significative. L'objectif d'un chiffre d'affaires annuel dans une fourchette comprise entre 320 et 340 millions d'euros a de surcroît été reconduit.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant