Hésitations à la Bourse de Paris

le
0
DR
DR
Peugeot se distingue également dans une actualité fournie. A l'inverse, Atos et TF1 sont sanctionnés.

Sur les places asiatiques ce matin, la tendance était incertaine, en l'absence d'indicateurs majeurs. Les marchés financiers attendent notamment de prendre connaissance du contenu des minutes de la dernière réunion de politique monétaire de la banque centrale américaine. Les investisseurs gardent également un oeil sur l'escalade de la violence en Ukraine depuis hier.

Beaucoup de publications d'entreprises ce matin en Europe, avec Crédit Agricole, Lafarge, TF1, Iberdrola, Carlsberg, Clariant, Atos, Ageas, mais aussi Peugeot, qui a annoncé son vaste plan de recapitalisation. Aux Etats-Unis, le rythme ralentit nettement, mais il faudra suivre Garmin avant l'ouverture, et Marriott après la clôture.

WALL STREET

La place américaine s'est montrée hésitante hier, après une nouvelle série de publications trimestrielles, et malgré l'annonce d'une belle fusion entre Actavis et Forest Laboratories dans l'industrie pharmaceutique. L'indice manufacturier de la Fed de New York a refroidi l'ambiance, puisqu'il est ressorti assez nettement inférieur aux attentes. L'indice NAHB du marché immobilier américain s'est quant à lui établi en très forte baisse, de manière inattendue. Le DJIA a consolidé de 0,15% à 16.130 pts, alors que le Nasdaq gagnait 0,68% à 4.273 pts. Le S&P500 a progressé de 0,1% environ à 1.841 pts.

ECO

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant