Hervé Mariton : "L'UMP veut une immigration choisie, de qualité"

le
0
Hervé Mariton lors d'une séance de questions au gouvernement, en juillet 2013 à l'Assemblée nationale.
Hervé Mariton lors d'une séance de questions au gouvernement, en juillet 2013 à l'Assemblée nationale.

Le Point.fr : Pourquoi organiser une convention sur l'immigration, alors qu'aujourd'hui les Français sont surtout préoccupés par la fiscalité ? Hervé Mariton : Nous avons fait des propositions sur la fiscalité. Mais travailler au projet d'un parti, c'est travailler ses différentes dimensions et la question d'une politique de migration est importante, de même que les questions d'identité. Le succès de l'essai de Finkielkraut L'identité malheureuse montre bien qu'il y a un sujet et un certain nombre de questions pérennes, même si ce n'est pas la priorité du moment et sans doute pas celle des élections municipales. Nous avons décidé de traiter tout ça en deux parties distinctes : une partie sur l'immigration et le droit d'asile, et au printemps une convention qui portera plus largement sur l'identité, l'intégration, l'assimilation, la nationalité. Mais c'est un seul et même ensemble. Quelle politique migratoire propose donc l'UMP ? Nous voulons une politique d'immigration choisie. L'immigration n'est pas quelque chose que nous refusons en tant que telle, mais nous voulons la déterminer librement, souverainement, et privilégier une immigration de qualité, de talent. Un exemple qui éclaire notre démarche : nous souhaitons accueillir des étudiants étrangers, mais nous voulons pouvoir préférer tel type d'étudiant plutôt que tel autre, de telle discipline plutôt que de telle autre, de tel niveau... Nous proposons...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant