Hersant : le retour de Tapie, jamais parti

le
0
L'homme d'affaires fait semblant de revenir dans le jeu pour la reprise du groupe de presse. En fait, Bernard Tapie n'a jamais retiré les 25 millions d'euros déposés sous séquestre chez le conciliateur.

Bernard Tapie a annoncé mardi à l'AFP qu'il réactivait son offre ferme et globale sur le Groupe Hersant Média (GHM) composé des titres La Provence, Nice Matin, Var Matin et Corse Matin, ainsi que des titres des Antilles et de Nouvelle-Calédonie.

«A la demande expresse de Philippe Hersant, du conciliateur Christophe Thévenot et du Ciri (comité interministériel de restructuration industrielle, ndlr), j'ai accepté de réactiver la proposition que j'avais faite, dans les mêmes termes», a déclaré Bernard Tapie, précisant qu'il retirerait son offre si une autre «satisfaisante pour l'entreprise» se manifestait d'ici la fin de la période de conciliation, soit le lundi 24 décembre.

Pièce de boulevard

Comm...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant