Herrera limogé pour avoir frappé un journaliste

le
0
Herrera limogé pour avoir frappé un journaliste
Herrera limogé pour avoir frappé un journaliste

par Quentin Migliarini (iDalgo)

Passée la joie d'un triomphe en finale de la Gold Cup dimanche, ce mercredi matin, le Mexique se réveille la tête à l'envers. Le sélectionneur de l'équipe nationale, le bouillant Miguel Herrera, a été viré par sa Fédération pour avoir frappé un journaliste. La scène se serait produite le lendemain de la finale face à la Jamaïque (3-1). L'entraineur aurait alors agressé physiquement un journaliste à l'aéroport de Philadelphie. Une version des faits que nie toutefois l'accusé : "Je l'ai poussé,explique le sélectionneur mexicain. Nous avons eu une explication et je l'ai poussé. Je ne suis pas stupide." Insuffisant pour convaincre la fédération mexicaine de ne pas limoger l'intéressé, en poste depuis 2013.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant