Hermès voit sa croissance organique ralentir au 2e trimestre

le
0
HERMÈS AFFICHE UNE CROISSANCE ORGANIQUE DE 9,6% AU 2E TRIMESTRE
HERMÈS AFFICHE UNE CROISSANCE ORGANIQUE DE 9,6% AU 2E TRIMESTRE

PARIS (Reuters) - Hermès International a vu sa croissance organique ralentir au deuxième trimestre, sous l'effet d'une forte décélération de ses ventes au Japon et aux Etats-Unis.

Les ventes du groupe de luxe ont totalisé 963,4 millions d'euros, en hausse de 5,8% en données publiées.

A taux de change constants, la croissance reste solide mais ralentit à 9,6%, après 14,7% au premier trimestre, et s'inscrit au-dessous des attentes des analystes, qui tablaient en moyenne sur une progression de 11%.

Hermès, qui publiera ses résultats semestriels le 29 août, précise qu'en raison de l'impact négatif des parités monétaires, sa rentabilité opérationnelle devrait être en léger retrait par rapport à celle du premier semestre 2013 et proche du niveau historique de 32,4% atteint sur l'ensemble de l'année 2013.

La croissance organique du groupe est tombée à 1,6% au Japon, après avoir grimpé de 22% au trimestre précédent. Comme LVMH ou Kering, Hermès avait profité d'une envolée de ses ventes dans le pays liée à des achats anticipés avant un relèvement de TVA intervenu le 1er avril.

(Pascale Denis, édité par Gilles Guillaume)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant