Hermès se montre combatif face à LVMH

le
0
Performances records et unité familiale sont affichées comme rempart contre la convoitise de Bernard Arnault.

Le ton a changé. «Hermès est en route pour réaliser probablement la meilleure année depuis au moins dix ans, et peut-être de son histoire», a commenté mardi son gérant, Patrick Thomas, annonçant une hausse de 30,5 % du chiffre d'affaires au troisième trimestre, ce qui l'a conduit à relever ses prévisions de ventes annuelles de 12 à 15 %, hors variations de changes.

Rompant avec l'habituelle prudence et la modestie de la maison, le discours emprunterait presque à la rhétorique conquérante, plus habituelle chez le leader mondial LVMH. C'est que, deux semaines et demi après l'irruption du groupe de Bernard Arnault dans la maison familiale, la meilleure défense semble l'attaque. Et Hermès sait que ses performances insolentes sont, pour l'instant, l'un des meilleurs remparts à la convoitise. Tant qu'Hermès fait preuve d'une telle santé, elle n'a pas besoin de cette aide non sollicitée. «L'intrusion de LVMH dans le capital de la maison ne changera rien à la phil

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant