Hermès pourrait augmenter la part de ses salariés au capital

le
0
Le groupe de luxe explore plusieurs options pour diluer la part récemment acquise par LVMH dans son capital, selon les Echos ce vendredi.

Depuis l'arrivée fracassante de LVMH dans son capital, Hermès explore toutes les pistes pour assurer son indépendance. Le maroquinier, qui inaugure ce vendredi à Paris son deuxième plus grand magasin, envisage, entre autres possibilités, d'accroître la part de ses salariés au sein de son capital, d'après Les Echos paru ce vendredi.

La part des salariés dans le capital d'Hermès s'élève actuellement à 0,5%, d'après une porte-parole du groupe. Accroître leur participation permettrait à Hermès de diluer celle de LVMH qui détient désormais 17% du capital du groupe.

Contacté par Lefigaro.fr, Hermès n'a pas confirmé l'information.

D'autres pistes sont étudiées selon Les Echos, comme la création d'un holding qui réunirait les 73% du capital détenu par la famille, héritière de la cinquième et sixième générations du fondateur du groupe.

Hermès envisage également d'augmenter le dividende, qui ne représente aujourd'hui que 0,7% du cours de Bourse contre 1,5%

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant