Hermès plombé en Bourse par LVMH

le
0
Hermès perd 5% en Bourse ce vendredi après que LVMH a démenti jeudi vouloir lancer une OPA sur le grand sellier. Une rumeur hier qui avait de nouveau dopé le titre Hermès, qui s'est apprécié de 14% en un mois.

Et le soufflé retomba. Jeudi soir, LVMH a affirmé par la voix d'une porte-parole du groupe qu'il ne lancerait en aucun cas une offre publique d'achat sur Hermès qu'il détient à 20,21%.

Du coup, Hermès chute de plus de 4% en Bourse alors que le Cac 40 recule de 0,72%. Jeudi soir, la rumeur d'une «offre choc» de 350 euros de la part de LVMH, soit une prime de près de 100%, reprise par le journal britannique Daily Mail avait dopé le titre Hermès, qui a gagné 2,21% dans un marché en hausse de 1,06%.

Le message est clair: les investisseurs verraient d'un très bon oeil le rachat d'Hermès par LVMH. «Etant donné le prestige d'Hermès et les ambitions de LVMH, quelle que soit l'issue de ce conflit, le grand gagnant sera le cours de Bourse de Hermès», affirme François Genovese, associé fondateur de Q&A Gestion d'actifs. Tout offre publique d'achat sur une société familiale est positive pour la valorisation des autres entreprises familiales, poursuit François Genoves

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant