Hermès offre un dividende exceptionnel après un solide exercice

le
0
HERMÈS PUBLIE DES RÉSULTATS 2014 EN NETTE HAUSSE
HERMÈS PUBLIE DES RÉSULTATS 2014 EN NETTE HAUSSE

PARIS (Reuters) - Hermès International a publié mercredi des résultats annuels en nette hausse après avoir signé une des meilleures croissances du secteur du luxe en 2014.

Le sellier, célèbre pour ses sacs Birkin ou ses carrés de soie, a vu son résultat opérationnel progresser de 7% à 1,29 milliard d'euros, un chiffre très légèrement inférieur au consensus ThomsonReuters I/B/E/S de 1,31 milliard.

Sa marge opérationnelle a reculé à 31,5%, après un record de 32,4% en 2013. Le groupe avait déjà averti que sa rentabilité opérationnelle serait en retrait, l'exercice 2013 ayant profité d'importants gains de couvertures de change sur le yen, et avait dit viser une marge légèrement supérieure à 31%.

Après avoir franchi la barre des quatre milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2014 et signé une des meilleures performances du luxe - avec une croissance organique de 11,1% - Hermès a révisé en baisse sa prévision de croissance pour 2015.

Dans un environnement incertain, marqué par la chute des flux touristiques à Hong Kong, le ralentissement du marché chinois ou encore l'effondrement du tourisme russe, Hermès joue la prudence et se fixe un objectif de croissance de 8% au lieu des 10% retenus - et régulièrement dépassés - ces dernières années.

"Les résultats sont sans surprise et conformes aux prévisions du groupe", commente Eva Quiroga, analyste d'UBS, qui souligne qu'Hermès reste comme à son habitude très prudent dans ses prévisions.

La croissance organique du secteur du luxe, après avoir ralenti à 5% en moyenne en 2014, devrait accélérer la cadence et atteindre 7% cette année, selon les estimations des analystes de HSBC.

Le résultat net consolidé d'Hermès affiche une hausse de 9% à 859 millions d'euros (consensus de 864,9 millions) et le dividende proposé est relevé à 2,95 euros, contre 2,70 euros.

Fort d'une trésorerie nette en forte hausse, de 1,4 milliard d'euros à la fin 2014 (contre 1,02 milliard un an auparavant), le groupe proposera en outre à ses actionnaires le versement d'un dividende exceptionnel de 5,0 euros par action.

Hermès sera très attendu sur l'évolution de ses marges, ses perspectives 2015 et sa politique de prix.

Chanel a annoncé le 17 mars vouloir harmoniser ses tarifs au niveau mondial, afin de remédier à l'explosion du marché parallèle et aux distorsions provoquées par le creusement des écarts de prix entre l'Europe et l'Asie lié à la baisse de l'euro.

(Pascale Denis, édité par Gwénaëlle Barzic)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant