Hermès : la croissance organique ralentit

le
0
Un magasin Hermès à Tokyo. (© Peabo Blue)
Un magasin Hermès à Tokyo. (© Peabo Blue)

Le marché a plutôt bien accueilli le chiffre d'affaires trimestriel du groupe de luxe, avec un titre en légère hausse dans un marché en repli. Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d’affaires consolidé d'Hermès s'est établi à 1,2 milliard d'euros, en progression de 6% à taux de change constants et à taux de change courants.

Un taux toujours satisfaisant mais en repli après la croissance organique de 7,2% au trimestre précédént et celle de 8,1% de l'exercice 2015. Hermès précise que «la progression des ventes est solide dans les magasins du groupe (+8% à taux de change constants), dans l’ensemble des zones géographiques, en dépit de conditions plus difficiles».

De nombreuses incertitudes

Le groupe prend également soin de rappeler que «comme annoncé lors de la publication du chiffre d’affaires et des résultats 2015, la croissance des ventes en 2016 pourrait être inférieure à l’objectif moyen terme de progression du chiffre d’affaires à taux constants de l’ordre de 8% en raison des incertitudes économiques, géopolitiques, et monétaires dans le monde».

Par activités, la division maroquinerie-sellerie (49% des ventes) reste très bien orientée avec une croissance organique de 15,4% alors que le pole vêtements et accessoires marque le pas (-2%) et que la branche soie et textile accuse plus nettement le coup

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant