Hermès fait flamber son action en Bourse

le
0
Ses excellents résultats n'expliquent pas seuls la hausse de 44 % depuis juin : le sellier a dépensé 240 millions d'euros pour racheter ses actions cet été.

Hermès ne regarde pas à la dépense pour faire des cadeaux à ses salariés. Entre juin et août, le sellier a investi plus de 240 millions d'euros, soit près de 30 % de sa trésorerie, pour racheter ses propres actions au prix fort, entre 182 et 249 euros. Il détient désormais 1,4 % de son capital, quatre fois plus qu'au printemps. «C'est exclusivement pour couvrir des plans d'attribution d'actions gratuites aux salariés, décidés il y a quatre et deux ans, explique Patrick Thomas, le gérant du groupe. Hermès a toujours eu pour stratégie d'associer son personnel à sa croissance. Quel qu'en soit le prix, nous souhaitions livrer ses actions. Nous avons encore des besoins, mais nous ne rachetons plus depuis que le cours a atteint 250 euros» le plafond voté en assemblée générale le 30 mai pour de tels rachats.

Hermès tient plus que jamais à la fidélité de ses salariés face à l'offensive de LVMH. Le leader mondial du luxe a annoncé le 23 octobre dernier son

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant