Hépatites B et C : attention aux pédicures et manucures

le
0
Un rapport pointe un risque faible de transmission de ces virus dans certains instituts.

Ressortir de chez son manucure avec l'hépatite B ou C ? Il ne s'agit pas d'un mauvais scénario de série B mais bien d'une possibilité rappelée lors du dernier congrès du Collège américain de gastroentérologie, il y a deux semaines. Le département de la Santé de l'État de Virginie a mené son enquête et effectué une méta-analyse montrant que des cas d'hépatites B et C sont effectivement associés à la fréquentation d'instituts de manucure, de pédicure ou encore de barbiers. Ces résultats sont à prendre avec prudence, compte tenu de l'hétérogénéité des personnes suivies et des protocoles d'études mais «le lien entre les deux ne peut être exclu si le matériel à usage multiple n'est pas désinfecté selon des normes prévues à cet effet», reconnaît le Dr David Johnson, évaluateur du rapport à l'école de médecine d'Eastern Virginie.

Cette information, peu connue du grand public, n'est en fait pas nouvelle. Une étude française menée en 2001 établis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant