Henri Proglio renonce à la présidence de Thales

le
0

PARIS (Reuters) - Henri Proglio déclare dans une interview au Monde qu'il renonce à la présidence du conseil d'administration du groupe d'électronique et de défense Thales, annonce le quotidien sur son site internet.

"J'en ai assez du soupçon, de l'humiliation", déclare Henri Proglio, accusant Bercy d'alimenter "une campagne" contre lui.

Le ministère de l'Economie avait notamment demandé à Henri Proglio de couper ses liens avec Rosatom, l'agence russe de l'énergie atomique, pour pouvoir prendre la présidence non-exécutive de Thales.

Remplacé à la tête d'EDF par Jean-Bernard Lévy, Henri Proglio avait été choisi pour assurer la présidence non-exécutive de Thales aux termes d'un laborieux compromis entre le groupe Dassault Aviation et l'Etat, les deux grands actionnaires du groupe d'électronique de défense.

Sa nomination devait être entérinée par l'assemblée générale de Thales, qui se réunit mercredi.

(Jean-Michel Bélot, édité par Benoît Van Overstraeten)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant