Henri Guaino sera jugé pour ses propos contre le juge Gentil

le
3
HENRI GUAINO SERA JUGÉ POUR SES PROPOS SUR LE JUGE JEAN-MICHEL GENTIL
HENRI GUAINO SERA JUGÉ POUR SES PROPOS SUR LE JUGE JEAN-MICHEL GENTIL

PARIS (Reuters) - Henri Guaino sera jugé pour ses accusations portées à l?encontre du juge Jean-Michel Gentil après la mise en examen de Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Le député UMP avait accusé en mars 2013 le magistrat d'avoir "déshonoré la justice", suscitant l'indignation de l'Union nationale des magistrats (USM), qui avait signalé ces propos au parquet de Paris.

Une enquête préliminaire avait alors été ouverte et Henri Guaino sera poursuivi devant le tribunal correctionnel pour outrage à magistrat et discrédit porté sur une décision de justice. Une audience de fixation aura lieu le 27 mai prochain, précise l'USM dans un communiqué.

L?USM "prend acte avec satisfaction de cette citation, qui vient opportunément rappeler que les décisions de Justice se contestent dans les prétoires et non dans les médias".

"Je conteste la façon dont le juge fait son travail, je la trouve indigne. Je le dis. Je trouve qu?il a déshonoré un homme, il a déshonoré les institutions et il a aussi déshonoré la Justice parce que tout ça a des conséquences dramatiques", avait déclaré Henri Guaino.

Pour l'USM, "s'il est généralement admis que les critiques et commentaires des décisions de justice sont possibles, leurs excès sont quant à eux condamnables."

Nicolas Sarkozy a finalement obtenu un non-lieu dans l'affaire Bettencourt, les magistrats du tribunal de Bordeaux jugeant les charges trop faibles.

(Nicolas Bertin, édité par Gérard Bon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dgui2 le jeudi 10 avr 2014 à 19:47

    Si il est (malheureusement) de pratique courante que les juges accusent sans preuve, l'excès n'est-il pas condamnable ?

  • dgui2 le jeudi 10 avr 2014 à 19:46

    ----"Nicolas Sarkozy a finalement obtenu un non-lieu dans l'affaire Bettencourt, les magistrats du tribunal de Bordeaux jugeant les charges trop faibles"---- ET MAINTENANT, QUI VA JUGER LE JUGE GENTIL ???

  • jfvl le jeudi 10 avr 2014 à 19:07

    Pratique pour eux : les Juges pourrons être juges et parties "en toute objectivité !"