Henri de Castries devenu capitaine d'un géant mondial

le
1
Henri de Castries, PDG d'Axa. (© A. JOCARD - AFP)
Henri de Castries, PDG d'Axa. (© A. JOCARD - AFP)

«Voilà la France qui réussit grâce au leadership et à une vision d'Henri de Castries, un formidable entrepreneur, formidable capitaine d'industrie qui a mené sa barque depuis 17 ans et hissé Axa au rang des premiers mondiaux», a salué lundi le patron du Medef, Pierre Gattaz sur Europe 1, peu après l'annonce de son départ de la tête du groupe d'assurance.

Favori selon le Sunday Times pour reprendre les rênes de la banque britannique HSBC, Henri de Castries, 61 ans, est un financier autant qu'un assureur qui s'est forgé au fil des ans un profil de grand patron visionnaire et résolument tourné vers l'étranger.

Enarque et diplômé d'HEC

Né à Bayonne (Pyrénées-atlantiques), descendant d'une vieille famille de la noblesse française, il est diplômé d'HEC et ancien élève de l'ENA, dans la désormais célèbre promotion Voltaire où il a cotoyé notamment François Hollande, Michel Sapin, Ségolène Royal et Jean-Pierre Jouyet.

Il commence par un parcours classique de haut fonctionnaire: inspection des finances (1980-84), direction du Trésor (1984-85). De 1986 à 1988, il travaille sur les privatisations orchestrées par Edouard Balladur, notamment celle de TF1. En 1988, après la réélection de François Mitterrand à la présidence de la République, il devient chef de bureau du marché des changes et de la balance des paiements au Trésor.

En 1989, il entre chez Axa et y occupe jusqu'en 1993

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • serge537 le lundi 21 mar 2016 à 14:58

    bon debaras