Henkel table sur une croissance organique stable en 2016

le
0
    FRANCFORT, 25 février (Reuters) - Le groupe allemand de 
produits de grande consommation Henkel  HNKG_p.DE  prévoit une 
croissance organique stable cette année après un ralentissement 
en 2015 lié à la faiblesse de ses adhésifs en Chine. 
    Les Etats-Unis et la Chine sont les deux principaux marchés 
de Henkel pour les adhésifs et le groupe a dit qu'il allait 
accélérer ses réductions de coûts pour atteindre ses objectifs 
annuels de profits et de chiffre d'affaires. 
    C'est ainsi qu'il projette cette année de 150 à 200 millions 
d'euros de charges de restructuration.  
    Henkel, qui possède entre autres la lessive Persil, les 
colles Loctite et les produits capillaires Schwarzkopf, a dit 
que la croissance organique s'établirait entre 2% et 4% cette 
année après 3% en 2015 et 3,4% en 2014.  
    Le groupe s'attend à une amélioration de la marge sur le 
bénéfice avant intérêts et impôt (EBIT) à 16,5% cette année 
contre 16,2% en 2015, grâce à la baisse des coûts, et à une 
croissance du bénéfice par action de 8% à 11%. 
    Confronté à un environnement difficile, Henkel a accéléré en 
octobre son programme de restructuration de ses adhésifs avec  
l'annonce de 1.200 suppressions de postes dans le monde. 
    L'Ebit ajusté au titre de l'exercice 2015 a progressé de 13% 
à 2,92 milliards d'euros conformément aux attentes des analystes 
interrogés par Reuters.   
    Le groupe allemand propose un dividende de 1,47 euro par 
action sur les comptes de 2015 contre 1,31 euro un an 
auparavant. 
    L'action perd 1,7% en début de matinée en Bourse de 
Francfort. 
 
 (Maria Sheahan, Marc Joanny pour le service français, édité par 
Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant