Henkel-Bon premier trimestre, objectif jugé ambitieux

le
0
 (Actualisé avec précisions, commentaires du directeur général) 
    FRANCFORT, 19 mai (Reuters) - Le fabricant allemand de 
produits de consommation courante Henkel  HNKG_p.DE  a fait état 
jeudi d'une croissance plus marquée que prévu de son résultat 
opérationnel courant au premier trimestre grâce à des réductions 
de coûts. 
    Mais, après avoir ouvert en hausse, le titre du propriétaire 
de marques telles que les shampooings Schwarzkopf ou les colles 
Loctite reculait de près de 2% vers le milieu de matinée après 
que son tout nouveau président du directoire Hans Van Bylen a 
qualifié "d'ambitieux" l'objectif 2016 d'une croissance de 8% à 
11% du bénéfice net ajusté par action. 
    Vers 08h50 GMT, l'action Henkel reculait de 1,96% à 100,10 
euros alors que la Bourse de Francfort  .GDAXI  perd 1,57% et 
que son indice sectoriel en Europe  .SXQP  cédait de 1,10%. 
    "Nous pensons en effet que l'objectif est ambitieux mais 
nous avons eu un bon début d'année", a dit Hans Van Bylen lors 
d'une conférence téléphonique de présentation des résultats.  
    "Nous sommes convaincus qu'il faudra beaucoup de travail 
pour y arriver", a-t-il poursuivi, tout en ajoutant que des 
acquisitions étaient à l'ordre du jour. 
    Hans Van Bylen a pris ses fonctions le 1er mai, en 
remplacement de Kasper Rorsted, parti prendre les rênes d'Adidas 
 ADSGn.DE . 
    Il est confronté à la difficulté de faire progresser les 
marges du groupe dans un contexte de volatilité des changes et 
de ralentissement de la croissance en Chine. 
    Le bénéfice d'exploitation ajusté d'Henkel a augmenté de 
6,2% sur les trois premiers mois de l'année, à 751 millions 
d'euros, alors que les analystes interrogés par Reuters avaient 
anticipé un bénéfice de 731 millions. 
    Tablant sur la poursuite d'une demande soutenue, dans des 
pays comme la Chine ou le Mexique, pour des produits de beauté 
tels que les déodorants Fa et les savons Dial, Henkel a 
réaffirmé son objectif d'une croissance organique de son chiffre 
d'affaires comprise entre 2% et 4%, après une hausse de 3% en 
2015. 
    Le groupe a redit anticiper une marge opérationnelle ajustée 
de 16,5% cette année, contre 16,2% l'an passé. 
    Au premier trimestre, son chiffre d'affaires a augmenté de 
0,6% à 4,46 milliards d'euros, légèrement inférieur aux attentes 
des analystes qui le voyaient à 4,49 milliards. La croissance 
organique du chiffre d'affaires a été de 2,9% sur la période. 
    Le bénéfice par action a augmenté de 7,6% à 1,27 euro au 
premier trimestre. 
 
 (Maria Sheahan, Benoît Van Overstraeten et Juliette Rouillon 
pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant