Hénin-Beaumont : la municipalité FN baisse la taxe d'habitation

le
4
Hénin-Beaumont : la municipalité FN baisse la taxe d'habitation
Hénin-Beaumont : la municipalité FN baisse la taxe d'habitation

La municipalité Front national d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) va baisser de 10% la taxe d'habitation, mesure phare du budget 2014 qui sera compensée par un «vaste plan d'économies», a annoncé ce jeudi le maire, Steeve Briois.

Dans ce budget, qui doit être présenté vendredi soir au conseil municipal ? composé de 28 élus FN et sept d'opposition ?, «la mesure la plus forte reste la baisse importante des impôts locaux, puisque nous diminuons de 10% le montant de la taxe d'habitation», l'une des promesses de campagne, a déclaré à la presse Steeve Briois.

«C'est une volonté, c'est un choix politique, c'est-à-dire que notre priorité ça a été de dire Nous allons baisser les impôts, eh bien oui, nous le faisons, nous baissons la taxe d'habitation de 10% cette année», permettant à la commune de «revenir dans la moyenne nationale», a-t-il ajouté.

Cette diminution constitue une baisse des recettes de l'ordre de 517 000 ?, mais il n'y aura «pas de manque à gagner car (...) parallèlement nous allons mettre en place un vaste plan d'économies», a assuré le nouveau maire de la commune du bassin minier.

«Ce n'est pas mettre en place une austérité, c'est faire des économies sur des choses qui ont été dépensées n'importe comment», a-t-il avancé, donnant pour exemple la réduction de moitié des abonnements téléphoniques des employés municipaux.

Ni baisse des subventions, ni suppressions de postes

Cette «meilleure gestion» passera notamment par l'arrêt de l'externalisation des prestations et le retour en régie municipale dès 2015 pour les travaux, notamment l'élagage ou la tonte des pelouses, a souligné Steeve Briois, réaffirmant qu'il n'y aura pas de baisse des subventions aux associations, ni de suppressions de postes de fonctionnaires.

La mairie compte actuellement 750 agents (pour 26 000 habitants), et ce nombre pourrait passer à 700 d'ici 2020, en ne remplaçant pas chaque départ à la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 le vendredi 25 avr 2014 à 14:00

    ha là ce sont des gestionnaires qui sont élus??? pas des sauciss alist qui dépenses sans compter, et qui nous explique le bienfait des dépense....

  • ltondu le vendredi 25 avr 2014 à 13:05

    Parfait, une viste de porcinet ?

  • M156470 le vendredi 25 avr 2014 à 09:27

    FITTOTO -- Derrière un règne socialiste, çà n'est pas un fait d'armes que de baisser les taxes locales. Mais pour les Habitants qui vont en bénéficier, c'est toujours çà de pris !!Il faut s'attendre dans toutes les villes perdues par les socialistes à une baisse des taxes et cela, sans mal !!! Plus dispendieux qu'un socialiste distributeur, çà n'existe pas.

  • cmoineau le vendredi 25 avr 2014 à 08:33

    750 agents (pour 26 000 habitants)!!!!! et en plus ils ne font pas les pelouses etc... et le téléphone oulàlà il y a des économies à faire dans cette commune. Et dire que toutes les communes au delà de 15000 habitants c'est à peu près pareil.