Henderson Global Investors voit des opportunités dans l'incertitude post-Brexit

le
0

(AOF) - Si la victoire du Brexit en juin dernier et l'attente de l'activation de l'article 50 ont fait naitre des incertitudes sur l'économie britannique, Luke Newman, gérant Long / Short actions britanniques chez Henderson Global Investors, préfère y voir des opportunités. Ce dernier a ainsi augmenté son exposition longue aux sociétés du FTSE 100 générant des bénéfices en dollars dans la foulée du vote de juin dernier.

"La solidité du FSTE 100 depuis le vote a surpris bon nombre d'observateurs. Celle-ci a été, en grande partie, liée à l'effet de change, les bénéfices engrangés à l'étranger étant rapatriés sur une livre sterling plus faible. Les méga-capitalisations du FTSE 100, générant la majeure partie de leurs revenus à l'étranger ont donc vu leur rentabilité et le cours de leurs titres augmenter", explique Luke Newman.

Pour le gérant Long/Short actions britanniques chez Henderson Global Investors, plus la faiblesse de la livre sterling se prolonge, plus cette incidence positive se poursuivra. "La possibilité d'un Brexit ‘difficile', et donc d'une récession, exercera une pression à la baisse sur le cours des titres des sociétés britanniques dont les activités sont orientées sur le marché domestique", souligne l'expert.

Luke Newman met en lumière l'autre stratégie à adopter dans un environnement incertain, observant qu'au Brexit s'ajoutent les élections américaines, les politiques des banques centrales, et de nombreux éléments macro-économiques et politiques à surveiller. "La flexibilité jouera un rôle déterminant. Les fluctuations des devises, des courbes de rendement et du marché des matières premières ont, à l'heure actuelle, une forte incidence sur le cours des titres. La capacité de notre book tactique à réagir à certains de ces changements joue un rôle essentiel sur notre capacité à générer un flux de rendements non-corrélés stables pour nos investisseurs, ce qui fut le cas au cours des deux ou trois dernières années", prévient Luke Newman, gérant Long / Short actions britanniques chez Henderson Global Investors.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant