Henderson GI sous-pondère le Royaume-Uni par crainte du Brexit

le
0

(AOF) - La situation économique est une source de problème depuis le début de l'année et les choses ne devraient pas s'améliorer dans les mois à venir, indique Tim Stevenson, directeur actions Europe d'Henderson Global Investors. Le référendum sur le maintien ou la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne aura lieu le 23 juin prochain. Les sondages prévoient que le Royaume-Uni se maintiendra dans l'Union européenne mais le stress lié à la crise des migrants et à la situation économique pourrait attiser la nervosité des investisseurs.

Les conservateurs semblent largement en faveur de la sortie de l'UE, ce qui peut surprendre les personnes situées en dehors du Royaume-Uni. Les partisans de la sortie de l'UE affirment qu'une courte période de transition aura lieu avant que l'économie britannique se reprenne.

Tim Stevenson estime que les individus affirmant que la sortie du Royaume-Uni de l'UE n'aura pas de répercussions négatives sur l'économie britannique sont naïfs. Quelle que soit l'issue du référendum, les incertitudes soulevées par le scrutin pourraient, pour le moment, entraver la réalisation de progrès réels par les marchés. La société de gestion devrait rester fortement sous-pondérée sur le Royaume-Uni, par rapport à l'indice de référence, jusqu'à ce que la situation soit réglée.

Henderson Global Investors s'est affairé, au cours des derniers mois, à réduire son exposition au secteur financier. Le gérant a réduit sa sous-pondération au secteur de l'énergie pour lui permettre de suivre la progression enregistrée par les matières premières depuis la mi-février.

Selon Tim Stevenson, La volatilité devrait se poursuivre mais les actions européennes pourraient continuer de se reprendre. La situation politique reste préoccupante mais les sociétés européennes enregistrent de bons résultats et se montrent à la hauteur des attentes, conclut le professionnel.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant