Henderson GI juge plus solides les perspectives de croissance des revenus dans les pays développés

le
0

(AOF) - Qui dit croissance des dividendes dit le plus souvent croissance enregistrée ou à venir des bénéfices, des flux de trésorerie et du capital de la société. Fort de ce postulat, et au vu des ratios de distribution des dividendes, Alex Crooke, directeur de la gestion Actions internationales à fort rendement d’Henderson Global Investors, estime que "les opportunités les plus intéressantes, en termes de croissance des revenus et du capital, se trouvent donc, à l’heure actuelle, dans les pays développés".

Au sein de cet ensemble, le gérant privilégie le Japon et les Etats-Unis, "pays les plus susceptibles d'augmenter leurs ratios de distributions, actuellement relativement faibles (à peine supérieurs à 2%)." Cette perspective suggère en effet que la situation des entreprises nippones et américaines est plutôt sur la voie de la croissance.

En revanche, Alex Crooke (HendersonGI) est plus prudent concernant l'Australie ou encore le Royaume-Uni. Non seulement leurs ratios de distribution sont déjà supérieurs à leur moyenne de long terme, mais en plus nombre de sociétés australiennes ou britanniques sont fortement exposées au secteur des matières premières.

"Nous sommes convaincus que les bénéfices, les flux de trésorerie et les dividendes de ces sociétés seront affectés par la baisse du cours des matières premières", met en garde le gérant Actions internationales à fort rendement d'Henderson Global Investors.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant