Henderson GI abaisse sa prévision de croissance des dividendes du quatrième trimestre

le
0

(AOF) - Dans son rapport trimestriel sur l'évolution des dividendes à l'échelle mondiale, Henderson GI révèle que ces derniers ont baissé de 4% au troisième trimestre, à 281,7 milliards de dollars. Ils ont ainsi enregistré leur plus faible performance en plus d'un an. Henderson GI diagnostique trois raisons à ce repli. D'abord, "les dividendes extraordinaires ont diminué, en particulier aux États-Unis, ce qui a affecté le taux de croissance des dividendes totaux."

Ensuite, toujours aux Etats-Unis, plus important contributeur de dividendes à l'échelle internationale, la croissance régulière des dividendes "s'est fortement ralentie".

Enfin, "le troisième trimestre est, par ailleurs, marqué par le saisonnier de certaines régions dont les dividendes progressent faiblement, à l'heure actuelle, tels que les pays émergents, l'Australie et le Royaume-Uni".

"Les dividendes ont, à l'échelle internationale, été plus faibles au cours du troisième trimestre qu'au cours du premier semestre mais il est important de rappeler que ce résultat s'explique, en partie, par le pic saisonnier de pays dont les dividendes augmentent plus faiblement. Le troisième trimestre a été, toutefois, inférieur à nos prévisions", expliquent les experts d'Henderson GI.

La société de gestion a enfin abaissé de 5 milliards de dollars sa prévision de croissance des dividendes au quatrième trimestre. Sur l'ensemble de l'année, ces derniers devraient tout de même atteindre 1160 milliards de dollars selon Henderson GI. "Les perspectives de croissance des dividendes au cours du dernier trimestre de 2016 sont plus incertaines qu'à l'accoutumée en raison de la volatilité du marché des devises", justifie la société.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant