Henao réagit à sa suspension par la Sky

le
0

Avant la Flèche Wallonne, la Team Sky avait décidé de suspendre temporairement le cycliste colombien Sergio Henao à cause de possibles anomalies sur son passeport biologique.

Il était l’un des favoris de la Flèche Wallonne. Pourtant mercredi, Sergio Henao n’a pas pris le départ à cause d’une suspension provisoire de trois mois ordonnée par son équipe Sky. La raison de cette suspension est simple : la commission antidopage de l’Union cycliste internationale souhaite des informations supplémentaires concernant le passeport sanguin du coureur colombien entre août 2011 et juin 2015. Des échantillons aux taux anormaux avaient déjà valu une suspension à Henao en 2014. Henao confiant L’équipe Sky a expliqué dans son communiqué qu’ « il n'y a aucune obligation pour nous de le faire, mais c'est la politique appliquée par l'équipe ». Néanmoins, l’équipe britannique a tenu préciser qu’elle maintenait sa confiance au coureur car, pour eux, les valeurs anormales liées à son passeport sont dues au fait que Henao s’entraîne en altitude « La physiologie des coureurs d'altitude est complexe, a relevé le patron de la formation britannique, Dave Brailsford. La science est limitée à ce sujet. Nous espérons et croyons que les experts de la commission antidopage vont arriver aux mêmes conclusions quand ils examineront tous les éléments dans les prochaines semaines. » De son côté, le Colombien 28 ans s’est montré ferme dans ses propos : « Je sais comment je travaille et les sacrifices consentis pour être là où je suis aujourd'hui. Je suis calme et confiant sur le fait que ce sera bientôt résolu afin de revenir à la compétition le plus tôt possible. » Au sein du Team Sky depuis 2012, Henao devra malgré tout attendre avant de pouvoir remonter sur un vélo dans une course officielle.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant