Helsinki reproche à la Suède de ne pas contrôler les identités de migrants

le
0

STOCKHOLM, 10 septembre (Reuters) - Le gouvernement finlandais a reproché jeudi à la compagnie suédoise de transport ferroviaire d'autoriser des demandeurs d'asile à monter à bord de trains à destination de la Finlande et de la Norvège sans procéder à des contrôles d'identité. "Il ne peut être possible qu'en Suède, qui est un pays membre de l'UE, un pays adhérent au règlement de Dublin et membre de Schengen, la surveillance ne fonctionne pas comme convenu", a déclaré devant le Parlement le ministre de l'Intérieur, Petteri Orpo, cité par l'agence de presse STT. A l'inverse de la Suède, qui accorde un permis de séjour automatique aux Syriens, la Finlande est au nombre des pays européens qui ont exprimé des inquiétudes face à l'arrivée de réfugiés. (Daniel Dickson; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant