Helena Costa et Clermont Foot : «On m'a manqué de respect»

le
0
Helena Costa et Clermont Foot : «On m'a manqué de respect»
Helena Costa et Clermont Foot : «On m'a manqué de respect»

Voilà qui devrait alimenter la polémique. Après les déclarations pour le moins sexistes, ce mardi matin, du président du Clermont Foot, Claude Michy, sur sa future ex-entraîneur, la Portugaise Helena Costa, cette dernière a publié dans un long communiqué dans sa langue natale, les vraies raisons de son départ du club auvergnat.

«Mon départ vient d'une conjonction de facteurs que personne n'aurait pu accepter. Tout cela révèle un manque total de respect et un amateurisme du club» explique-t-elle, jetant un pavé dans le jardin du président du Clermont Foot.

«Il est inadmissible qu'un entraîneur apprenne le recrutement de joueurs par le secrétariat, via une liste de joueurs soumis à des tests médicaux, explique dans son communiqué Helena Costa. Le directeur sportif, qui était en vacances, n'a répondu à aucun de mes mails ou de mes messages, tout cela à cinq jours du début de la saison. (...) Après lui avoir demandé des explications, il m'a été répondu par mail : "Tu me fatigues avec tes mails, (...) "je ne suis pas ton exécutant", (...) je ne suis pas a ta disposition". Alors que depuis le début, il avait été convenu que tout ce qui avait rapport au groupe pro serait géré en collaboration avec Olivier Chavagnon, le directeur sportif», explique la Portugaise.

Souvent comparée à Jose Mourinho, l'entraîneur n'a pas apprécié l'attitude des dirigeants clermontois. «Je viens de voir les déclarations faites par le président en conférence de presse et je ne suis pas d'accord avec ce qui a été rapporté. (...) Tout cela découle d'une situation dont tout le monde avait connaissance» conclut-elle.

«C'est une femme, elles sont capables de nous faire croire un certain nombre de choses (. ..) Elle a simplement dit : "je m'en vais", on n'a pas réussi à lui faire changer d'avis. Elle part avec son secret» avait affirmé Claude Michy, le président du club de Ligue 2 mardi matin lors ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant