Heineken relève son offre sur le brasseur APB

le
0
NOUVELLE PROPOSITION DE HEINEKEN SUR LE BRASSEUR APB
NOUVELLE PROPOSITION DE HEINEKEN SUR LE BRASSEUR APB

(Reuters) - Heineken a annoncé vendredi qu'il relevait à 53 dollars de Singapour par action son offre d'achat des 40% détenus par Fraser and Neave (F&N) dans Asia Pacific Breweries (APB), le brasseur de la Tiger Beer également convoité par un groupe thaïlandais.

Le troisième brasseur mondial, dont l'offre initiale soumise le 12 juillet était de 50 dollars de Singapour, possède déjà 42% d'APB et souhaite en prendre le contrôle complet afin de contrecarrer les avances de sociétés liées au milliardaire Charoen Sirivadhanabhakdi, propriétaire de Thai Beverage.

Sa nouvelle proposition est à comparer avec la contre-offre de reprise partielle de 55 dollars singapouriens par action lancée il y a dix jours par une société liée à Charoen Sirivadhanabhakdi.

Heineken précise que sa nouvelle offre, pour laquelle un accord définitif a été signé avec F&N, représente un montant total de 5,6 milliards de dollars de Singapour (3,6 milliards d'euros).

Il ajoute que l'accord prévoit que le conseil d'administration de F&N recommande son offre de manière irrévocable et convoque une assemblée générale extraordinaire des actionnaires suivant un calendrier prédéfini.

Le brasseur néerlandais ajoute que F&N devra verser une indemnité de rupture de l'ordre de 56 millions de dollars singapouriens si l'opération n'est pas réalisée dans un délai de 120 jours, pour cause de rejet de l'offre par les actionnaires de ce dernier, ou si F&N ne remplit pas ses engagements.

Eveline Danubrata et Bureau de Bangalore, Tangi Salaün, Natalie Huet et Wilfrid Exbrayat pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant