Hedge funds-La collecte à un plus haut de 7 ans en 2014-HFR

le
0

par Nishant Kumar et Svea Herbst-Bayliss LONDRES/BOSTON, 20 janvier (Reuters) - Les fonds d'investissement spéculatifs ont enregistré en 2014 leur collecte la plus élevée en sept ans et le total de leurs actifs sous gestion s'est rapproché du seuil des 3.000 milliards de dollars (2.600 milliards d'euros), montrent des données du cabinet d'études spécialisé Hedge Fund Research (HFR). Les flux nets de souscription ont atteint 76,4 milliards de dollars en 2014, au plus haut depuis 2007, mais les entrées ont nettement ralenti au quatrième trimestre, selon HFR. La collecte au cours des trois derniers mois de l'année dernière est en effet tombée à 3,6 milliards de dollars après 15,9 milliards au troisième trimestre et 30,5 milliards au deuxième. En 2013, les hedge funds avaient bénéficié de 63,7 milliards d'entrées nettes dont 10,5 milliards sur les trois derniers mois de l'année, a précisé HFR. La collecte nette et la valorisation des actifs sous gestion ont permis à ces derniers de s'établir à 2.850 milliards de dollars à la fin de l'année dernière. Des spécialistes du secteur ont expliqué le ralentissement des souscriptions au quatrième trimestre par une performance décevante des hedge funds qui est ressortie à 3,3% seulement sur l'ensemble de l'année, bien en-dessous des 9,13% dégagés en 2013. Elle est aussi à la traîne par rapport à celle de Wall Street qui, portée par la faiblesse des taux d'intérêt et les signes d'une accélération de la reprise de l'économie américaine, a enchaîné les pics l'année dernière. De nombreux investisseurs institutionnels ont dit vouloir continuer à investir dans les hedge funds. La décision annoncée en septembre par Calpers, le plus grand fonds de pension américain, de sortir les 4 milliards de dollars investis dans cette classe d'actifs a toutefois pu tempérer l'enthousiasme de certains d'entre eux. Calpers avait expliqué sa décision en disant que les hedge funds étaient trop coûteux et trop compliqués. Une enquête réalisée par Goldman Sachs à la fin de l'année dernière montrait que la plupart des investisseurs dans les hedge funds prévoyaient de récupérer une partie des fonds confiés aux gérants avec lesquels ils travaillaient en raison de performances décevantes. Ils se disaient toutefois prêts à apporter de l'argent frais aux gérants plus performants. Si la recherche a montré que les hedge funds les plus petits sont ceux qui réalisent les meilleures performances, les investisseurs continuent de privilégier les fonds bien établis et de taille plus importante. Les hedge funds gérant plus de cinq milliards de dollars d'actifs ont ainsi collecté un peu plus de la moitié (38,7 milliards) du total des souscriptions nettes de 2014. Les hedge funds, dont les actifs sous gestion sont compris entre un et 5 milliards, ont capté 27,6 milliards de flux entrants et les plus petits, dont les actifs ne dépassent pas un milliard, ont collecté 10 milliards. (Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux