Hecking : « Nous pouvons écrire l'histoire »

le
0

A la veille du match retour entre le Real Madrid et Wolfsburg, Dieter Hecking, l’entraîneur du club allemand, s’est dit serein et convaincu que son équipe peut écrire l’histoire après sa victoire à l’aller (2-0).

A l’aller, Wolfsburg a créé la surprise la semaine dernière en dominant assez aisément le Real Madrid à domicile (2-0). Mais à la veille du quart de finale retour de Ligue des Champions, les Loups savent que le chemin est encore long pour rallier le dernier carré de la compétition pour la première fois de l’histoire du club. « Nous pouvons écrire l’histoire de Wolfsburg, a reconnu Dieter Hecking, l’entraîneur du club allemand, en conférence de presse. Nous savons que le Real Madrid est un mythe, nous connaissons le Bernabeu et bien sûr que tout cela est imposant. Nous avons un grand respect pour le Real Madrid et son stade. Mais je crois que nous aussi, nous avons gagné le respect lors du match aller. »

« Notre tâche consiste à mettre en échec le favori »

En n’encaissant aucun but sur sa pelouse à l’aller, Wolfsburg sait qu’il pourrait lui suffire de marquer un but à Santiago-Bernabeu mardi soir pour valider son billet pour les demi-finales. Mais le Real Madrid n’est pas habitué à s’arrêter si tôt en Ligue des Champions. Et ça, Dieter Hecking le sait bien et se méfie des hommes de Zinédine Zidane. « Si on compare l'histoire des deux clubs, on sait clairement qui est le favori. Nous avons bien joué lors du premier match mais ce quart de finale a deux manches. Et en matchs aller-retour, le Real Madrid est favori. Notre tâche consiste à mettre en échec le favori. » Un exploit que le football allemand, trop souvent résumé au seul Bayern Munich, goûterait avec plaisir.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant