HAVAS : Bolloré profite des droits de vote double

le
0

(AOF) - En vertu de l'application des droits de vote double, la société Financière de Sainte-Marine, qui détient 25,91% du capital et des droits de vote d'Havas, va bénéficier de droits de vote supplémentaires. Cette société, contrôlée par Vincent Bolloré et membre du concert par lequel l'homme d'affaires est majoritaire chez Havas, va dépasser le seuil de 30% des droits de vote du groupe de communication à 39,28% précisément. Une telle évolution devrait entrainer le lancement d'une OPA sur Havas mais l'Autorité des marchés financiers a dispensé Financière de Sainte-Marine d'une telle opération.

"Considérant que la société Financière de Sainte-Marine est contrôlée par M. Vincent Bolloré, lequel détient indirectement par l'intermédiaire des sociétés qu'il contrôle, et préalablement aux opérations susvisées, la majorité des droits de vote de la société Havas, l'Autorité des marchés financiers a octroyé la dérogation demandée sur le fondement réglementaire invoqué", explique l'AMF dans un communiqué.

Désormais, Vincent Bolloré, via les sociétés qu'il contrôle, détient 60,01% du capital d'Havas et 69,67% des droits de vote.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant