Haut-Rhin : le preneur d'otage de la prison d'Ensisheim s'est rendu

le
0
Le détenu, multirécidviste, était retranché dans sa cellule en compagnie d'une surveillante depuis mercredi matin. Une cinquantaine de gendarmes avaient été dépêchés sur place.

Le détenu qui retenait une surveillante de la prison d'Ensisheim, dans le Haut-Rhin, depuis environ 9 heures ce mercredi matin, s'est finalement rendu dans la soirée, sans effusion de sang. «L'affaire s'est terminée au mieux. L'otage a été libérée par le détenu qui la séquestrait depuis ce matin, par lassitude», a déclaré le procureur à la presse à l'issue de la prise d'otage.

Le détenu s'était retranché dans sa cellule. «Il est armé d'un couteau de fabrication artisanale», avait indiqué le directeur de la prison, Michel Schwindenhammer. «Connu de l'Administration pénitentiaire pour des faits de violence à l'encontre de personnels pénitentiaires dans le passé», il aurait justifié son geste par une demande de soin, selon une source syndicale.

Quatrième tentative de prise d'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant