Hausse surprise des réserves de change chinoises en mars

le
0
    PEKIN/SHANGHAI, 7 avril (Reuters) - Les réserves de change 
de la Chine ont légèrement augmenté en mars pour atteindre 3.210 
milliards de dollars (2.820 milliards d'euros), a annoncé jeudi 
la banque centrale. 
    Il s'agit de leur première hausse depuis le mois de 
novembre, la réduction des anticipations de hausse des taux aux 
Etats-Unis ayant allégé la pression sur le yuan.  
    Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en 
moyenne une baisse à 3.180 milliards de dollars, contre 3.200 
milliards en février.  
    Cette légère hausse laisse néanmoins les réserves en net 
repli par rapport à leur pic de 3.990 milliards de dollars 
atteint en juin 2014.  
    Les flux de capitaux se sont atténués, selon de récentes 
statistiques, une tendance qui s'explique en partie par la 
perspective que la Réserve fédérale américaine ralentisse le 
rythme de ses hausses de taux cette année. Les déclarations de 
la présidente de la Fed Janet Yellen la semaine dernière, 
appelant à la prudence en matière de resserrement monétaire, ont 
provoqué un repli généralisé du dollar face aux autres devises.  
    La banque centrale chinoises avait indiqué le mois dernier 
que ses ventes nettes de devises étrangères étaient tombées à 
227,9 milliards de yuans en février contre 644,5 milliards en 
janvier, reflétant une moindre intervention pour soutenir sa 
monnaie.   
    Quoiqu'il en soit, les analystes pensent que la Chine aura 
des difficultés assurer la stabilité du yuan, notamment en 
période de surproduction et de demande intérieure morose. Une 
nouvelle hausse de taux aux Etats-Unis constituerait également 
un risque pour la deuxième économie mondiale. 
    La Banque populaire de Chine a pris des mesures pour freiner 
la spéculation sur la devise depuis décembre 2015, dont la 
limitation des investissements des fonds en yuans à l'étranger.  
   
    La Chine étudie aussi la possibilité de recourir à une "taxe 
Tobin" sur les transactions financières dans le cadre de ses 
efforts pour freiner la spéculation sur le yuan.   
    Quant aux réserves d'or du pays, elles s'élevaient à 57,79 
millions d'onces d'or fin au 31 mars, en hausse par rapport aux 
57,5 millions fin février, a précisé la banque centrale.   
 
 (Meng Meng, Pete Sweeney et Kevin Yao, Juliette Rouillon pour 
le service français, édité par Véronique Tison) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant