Hausse sensible des taux au Crédit Foncier

le
0

Après un été plutôt calme, les taux du crédit immobilier se sont sensiblement orientés à la hausse depuis le mois de septembre.

La grille publiée le 3 septembre 2013 par le Crédit Foncier de France montre d'un trimestre à l'autre une progression allant de 0,30% pour les crédits amortissables à durée longue (20 ans) jusqu'a 0,50% pour celle plus courte (10 ans).

Les taux mentionnés ci-dessous servent de référence pour un achat de parts de SCPI.

Mais selon l'intérêt que vous porte votre banque, ils peuvent s'en écarter plus ou moins légèrement.

D'après les données du Crédit foncier de France, les meilleurs profils se verront proposer de 3% à 3,55% sur respectivement 10 et 20 ans. Pour mémoire en juin dernier les taux affichés oscillaient entre 2,5% et 3,25%. Pour les profils plus "risqués", les taux se hissent dorénavant à 3,2% ou 3,75% (contre 2,7% et 3,7%).

 

Pour le prêt in fine, les taux fixes s’établissent pour les clients solides de 3,85% à 4,2% sur 10 ou 20 ans contre 3,3% ou 3,6% le trimestre précédent. Les dossiers les moins "bons" franchissent le seuil des 4%. Précisément, ils sont annoncés entre 4,05% et 4,4%. Dans le cas d'un taux constant sur 4 ans révisable sur l'Euribor 1 an, le taux s'élève à 4,05% et la partie fixe de révisions se situe à 2,75%.

Au travers de la pression depuis plusieurs mois sur les taux longs (l'OAT 10 ans a atteint son point bas le 3 mai dernier) cette hausse du crédit a été longue à pleinement se répercuter dans les nouvelles grilles tarifaires. Et, à l'heure où les droits de mutation augmentent eux aussi, refroidira-t-elle un peu plus les investisseurs en immobilier? Nul ne le sait en tous cas, elle devrait ralentir les clients qui souhaitent se lancer dans une opération de rachat de leur crédit.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant