Hausse notable des incidents passagers à bord des avions - IATA

le
0
    MONTREAL, 29 septembre (Reuters) - L'Association 
internationale du transport aérien (IATA) a constaté l'an 
dernier une hausse de 17% des incidents provoqués par des 
passagers pendant les vols, allant des insultes proférées à 
l'encontre du personnel de cabine jusqu'au refus d'obéir à ses 
consignes.  
    Au total, 10.854 incidents, qui ont parfois débouché sur des 
atterrissages d'urgence, ont été recensés en 2015, ce qui 
équivaut à un incident tous les 1.205 vols, contre un incident 
tous les 1.282 vols en 2014, a dit l'IATA mercredi. 
    Dérouter un vol long-courrier pour débarquer un passager 
turbulent coûte 200.000 dollars, estiment les responsables du 
secteur aérien. 
    "Je ne crois pas qu'on puisse connaître exactement la raison 
expliquant cette hausse", a déclaré Selon Tom Colehan, l'un des 
responsables de l'IATA, même s'il évoque les "tensions liées aux 
longs trajets" ou le "reflet de changements sociétaux" qui 
autoriseraient davantage ce genre de comportements.  
    Du côté des associations de consommateurs, on estime que les 
efforts des compagnies aériennes visant à augmenter leurs 
profits en acceptant un nombre accru de passagers pourrait en 
partie expliquer le problème.  
    "On vend toujours autant d'alcool dans les aéroports ou les 
avions. La seule variable qui a changé, c'est qu'on n'a jamais 
entassé autant de gens dans les avions", a déclaré Charlie 
Leocha, de l'association d'usagers Travelers United.  
    La consommation d'alcool ou de drogues a été identifiée par 
l'IATA comme un facteur d'incident dans 23% des cas. 
 
 (Allison Lampert, avec Jeffrey Dastin à New York; Jean-Stéphane 
Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant