Hausse moins forte que prévu des dépenses d'assurance maladie

le
0
PROGRESSION MOINS FORTE QUE PRÉVU DES DÉPENSES D?ASSURANCE MALADIE EN 2013
PROGRESSION MOINS FORTE QUE PRÉVU DES DÉPENSES D?ASSURANCE MALADIE EN 2013

PARIS (Reuters) - La progression des dépenses d'assurance maladie a été l'an passé inférieure de plus d'un milliard d'euros aux objectifs retenus dans la loi de financement de la Sécurité sociale, a annoncé mardi le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve.

"Je peux dès aujourd'hui vous indiquer que l'objectif national de dépenses d'assurance maladie (Ondam) sera non seulement respecté mais nous savons déjà que nous enregistrerons une sous-exécution supérieure à un milliard d'euros", a-t-il dit.

Bernard Cazeneuve s'exprimait devant la commission des Finances de l'Assemblée nationale à propos des premiers chiffres de l'exécution du budget de l'Etat pour 2013, marqués par un déficit plus élevé que prévu, à 74,9 milliards d'euros.

Le ministre a souligné que le dérapage de 2,7 milliards d'euros par rapport au déficit actualisé dans le collectif budgétaire de fin 2013 tenait uniquement à des moins-values fiscales (impôt sur le revenu et impôt sur les sociétés).

S'agissant de l'Ondam, la Commission des comptes de la Sécurité sociale avait estimé fin mai que le respect des taux de croissance des dépenses d'assurance maladie votés pour 2013 (+2,7% pour l'ensemble, +2,6% pour les soins de ville) conduirait à un montant inférieur d'environ 500 millions à l'objectif (175,4 milliards d'euros.)

En 2012, les dépenses d'assurance maladie avaient déjà été inférieures de plus de 800 millions aux objectifs initiaux.

Yann Le Guernigou, édité par Jean-Baptiste Vey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux