Hausse du PIB italien au 4e trimestre, une première depuis 2011

le
0
LE PIB ITALIEN EN HAUSSE DE 0,1% AU 4E TRIMESTRE
LE PIB ITALIEN EN HAUSSE DE 0,1% AU 4E TRIMESTRE

ROME (Reuters) - L'économie italienne a enregistré une croissance de 0,1% au quatrième trimestre, la première depuis la mi-2011, montrent les statistiques officielles publiées vendredi.

Le produit intérieur brut (PIB) avait stagné au troisième trimestre et les économistes s'attendaient à une hausse de 0,1% sur les trois derniers mois de l'année.

En rythme annuel, le PIB italien accuse un recul de 0,8%, précise l'Istat, l'institut national des statistiques.

Les chiffres révisés du troisième trimestre montrent une contraction de 1,9% en rythme annuel, contre -1,8% annoncé initialement.

Sur l'ensemble de 2013, le PIB s'est contracté de 1,9% également en données ajustées des jours ouvrés, après une chute de 2,6% en 2012.

Pour 2014, le gouvernement prévoit une croissance de 1,1%, un chiffre nettement supérieur à ceux attendus par la plupart des prévisionnistes indépendants: la médiane des estimations de 20 économistes interrogés le mois dernier par Reuters donnait une croissance de 0,4% seulement et le Fonds monétaire international (FMI) n'attend que 0,6%.

Sur les 12 dernières années, la croissance moyenne de l'Italie est inférieure à zéro, l'une des plus mauvaises performances mondiales.

La faiblesse de la croissance est l'une des critiques récurrentes visant la politique du président du Conseil, Enrico Letta, qui doit remettre dans la journée sa démission au président de la République, Giorgo Napolitano.

L'agence de notation Moody's doit publier en fin de journée son opinion sur la note souveraine italienne.

Gavin Jones; Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant