Hausse du chômage : Hollande en plein déni

le
2
Malgré une hausse du nombre de demandeurs d'emploi au mois de novembre, le président de la République a assuré jeudi que l'inversion de la courbe du chômage «est bien amorcée».

C'était il y a plusieurs mois dans l'enceinte du Conseil des ministres. «Ce qui est bien, c'est que personne ne croit à cette inversion de la courbe du chômage, avait lancé un François Hollande résolument optimiste. Ce sera donc une bonne nouvelle!» Ou pas. Jeudi soir, la publication des chiffres du chômage de novembre a été une douche froide pour le gouvernement: plus 17.800 demandeurs d'emploi de catégorie A. Une mauvaise nouvelle, qui contredit l'optimisme affiché jeudi matin par le porte-parole du PS, David Assouline. Une mauvaise nouvelle qui contredit surtout les bons résultats d'octobre (baisse de quelque 20.000 demandeurs d'emploi catégorie A), la première depuis le début du quinquennat.

Cette hausse de novembre est toutefois compensée par une baisse des demandeurs d'empl...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 27 déc 2013 à 18:10

    Toute cette Mer-De, est de la faute a l’UMP et à Sarko…Car si Sarko avait été moins BlingBling, et l’UMP plus responsable, on aurait pas ces Gui-gnols aux responsabilités du paquebot France !...

  • pichou59 le vendredi 27 déc 2013 à 00:04

    David Assouline : un ex. de DEXIA !!!!!!!!