Hausse des violences dans les transports

le
0
Suite à l'agression d'un contrôleur SNCF à Marseille, le syndicat de police Alliance souligne l'escalade de la violence dans les transports. La contestation de l'autorité y est plus fréquente et plus violente.

Un contrôleur SNCF a été violemment agressé à la gare Saint-Charles de Marseille, vendredi peu après 5 heures du matin.

Selon RTL, alors qu'un usager fume à l'intérieur du wagon, un contrôleur lui demande de descendre. L'homme insulte alors le contrôleur et lui assène deux coups de poing. Il le saisit ensuite brutalement, le traînant sur le quai pour le rouer de coups. Le contrôleur, nez cassé et côtes cassées, a été conduit à l'hôpital de la Conception à Marseille. Au moment de l'agression, il était accompagné d'un deuxième contrôleur, une femme. Très choquée, elle est également en arrêt de travail. L'agresseur, quant à lui, a été interpellé en traversant les voies.

Des agents SNCF ont décidé d'exercer leur droit de retrait, occasionnant de fortes perturbations dans la circulation des TER de la région. Le ministre des Transports, Thierry Mariani a condamné fermement cette agression. Il a néanmoins précisé que «le droit de retrait ne peut pas s'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant