Hausse des taux et reflation : quelles actions acheter ?

le
1
Le groupe minier BHP Billiton (ici du minerai de fer en Australie) figure dans la sélection de Morgan Stanley (©BHP Billiton).
Le groupe minier BHP Billiton (ici du minerai de fer en Australie) figure dans la sélection de Morgan Stanley (©BHP Billiton).

A un horizon de trois à six mois, Graham Secker chez Morgan Stanley anticipe un changement de perception des politiques monétaires par les investisseurs et un surcroît d’inflation propres à pousser les rendements obligataires vers le haut. Mais la hausse des taux d’intérêt devrait rester modeste, en raison d’une croissance encore peu dynamique et d’une "répression financière" toujours présente (où les Banques centrales maintiennent des taux d’intérêt artificiellement bas).

L’implication de la hausse des rendements obligataires sur les actions dépend de son origine. Des taux plus élevés accompagnant une croissance plus forte sont favorables aux actions, mais des taux plus élevés causés par une hausse des prix sans croissance ou par des politiques monétaires devenues moins expansionnistes risqueraient de peser sur les cours de Bourse.  

Cycliques et financières

Selon le stratège, les plus grands bénéficiaires de la hausse des taux et du mouvement de « reflation » sont les valeurs « décotées » (value). Les Bourses européennes en profitent davantage, en raison de leurs caractéristiques « cyclical value ».

Les valeurs financières et les cycliques profitent en Bourse des taux plus élevés, alors que les valeurs réputées « défensives » sont pénalisées.

Le principal débat sur le marché porte donc aujourd’hui sur la poursuite de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 il y a 9 mois

    Quelle hausse des taux ? les vendeurs d' actions à la recherche de tout ce qui pourrait stimuler les marchés : même les plus gros mensonges...!!!