Hausse des taux américains : un casse-tête pour les pays émergents

le
0
Bâtiment de la Fed. (© K. Bleier / AFP)
Bâtiment de la Fed. (© K. Bleier / AFP)

Avec le relèvement des taux de la Fed s'annonce «la fin d'une grande illusion» pour les pays émergents, selon Christine Rifflart. L’économiste est l’auteur d'une étude de l'OFCE soulignant le retour «à une période de normalisation des politiques monétaires aux Etats-Unis» qui interrompt une période «exceptionnelle» pour les nations en développement.

Nombre d'émergents, producteurs de matières premières, ont profité ces dernières années du boom de l'économie chinoise, mais cette dernière ralentit, et la croissance des émergents suit. De plus, la perspective du relèvement des taux américains pénalise leurs conditions de financement et fait plonger leur devise.

Un risque de sortie de capitaux 

A ces difficultés économiques s'ajoutent des éléments politiques,comme au Brésil où Dilma Rousseff fait face à une procédure de destitution ou en Afrique du Sud ou Jacob Zuma écorne sa crédibilité en changeant trois fois de ministre des Finances en quelques jours, provoquant l'effondrement du rand.

Dans ce contexte, les banques centrales placent tous leurs espoirs dans une hausse modérée des taux directeurs de la part de la Fed, afin que leur tâche ne soit pas insurmontable. En effet, la remontée des taux américains risque d'accentuer les sorties de capitaux. Cela peut être contré en relevant ses propres taux d'intérêt, mais aura des effets néfastes sur l'économie.

Le

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant