Hausse des résultats des banques espagnoles, recul en Bourse

le
0
BBVA PUBLIE DES RÉSULTATS 2013 EN FORTE HAUSSE
BBVA PUBLIE DES RÉSULTATS 2013 EN FORTE HAUSSE

MADRID (Reuters) - BBVA, Caixabank et Banco Popular ont fait état vendredi de résultats 2013 en hausse sensible en raison essentiellement de la diminution du coût du risque, à l'instar de ce qu'avait annoncé la veille Santander, numéro un de la banque en Espagne.

Les données de BBVA, numéro deux du secteur, et de Banco Popular sont supérieures aux attentes tandis que les chiffres de Caixabank sont moins bon que prévu.

Vers 11h45 GMT, l'action Banco Popular reculait toutefois de 4,43% à 4,94 euros, celle de Caixabank de 2,21% à 4,39 euros et celle de BBVA de 1,21% à 8,73; L'indice regroupant les valeurs bancaires européennes cédait pour sa part.

Si Banco Popular a renoué avec les bénéfices en 2013, avec un résultat net de 325 millions d'euros (261 millions attendus par les analystes) contre une perte de 2,46 milliards en 2012, le taux de mauvaises créances de l'établissement est monté à 14,2% à fin décembre contre 11,8% à fin septembre.

BBVA a vu son bénéfice annuel augmenter d'un tiers, à 2,2 milliards d'euros, niveau légèrement supérieur aux attentes des analystes financiers.

Sur le seul quatrième trimestre, la banque a toutefois accusé une perte - moins prononcée que prévu - de 849 millions, à la suite d'une charge liée à la vente de sa participation de 5% dans la banque chinoise CITIC Bank.

Le revenu net d'intérêts de BBVA est ressorti à 14,6 milliards d'euros, total en légère baisse par rapport à 2012.

CAIXABANK FERA UNE OFFRE SUR CATALUNYA BANC

Caixabank, troisième établissement bancaire du pays, a réalisé un bénéfice net 2013 multiplié par plus de deux, à 503 millions d'euros. Les analystes interrogés par Reuters avaient toutefois anticipé en moyenne 543 millions.

Sur le seul quatrième trimestre, ce résultat est ressorti en baisse de quelque 20%, à 45 millions, contre un consensus de 89 millions.

Le revenu net d'intérêts de Caixabank est ressorti à 3,9 milliards d'euros, total en hausse de 2,1%.

Lors d'une conférence de presse, Isidro Faine, président de Caixabank, a déclaré que la banque présenterait une offre pour Catalunya Banc quand elle sera mise en vente par le gouvernement. Madrid a dit vouloir céder cet actif avant l'été.

L'Espagne avait dû contracter une aide européenne de 41,3 milliards d'euros au total pour restructurer le secteur bancaire.

Toutes les banques espagnoles ont passé en 2013 nettement moins de provisions destinées à couvrir le coût de créances douteuses.

De manière générale, les résultats de ces banques sont attendus en hausse en 2014 avec la sortie de récession du pays.

L'Espagne a enregistré une croissance de 0,3% de son produit intérieur brut (PIB) au quatrième trimestre 2013 par rapport au trimestre précédent après un PIB en hausse de 0,1% au troisième.

"Les perspectives pour 2014 se sont améliorées de manière significative", déclare Francisco Gonzalez, président de BBVA, cité dans un communiqué.

Il ajoute que la banque constate une hausse des demandes de crédits.

Sarah White, Benoît Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant