Hausse des profits en 2017 : les actions à privilégier, celles à éviter

le , mis à jour le
2
Depuis 2008, les bénéfices d'entreprises ont beaucoup progressé aux Etats-Unis, mais ils ont stagné en Europe (©Prorealtime).
Depuis 2008, les bénéfices d'entreprises ont beaucoup progressé aux Etats-Unis, mais ils ont stagné en Europe (©Prorealtime).

Selon Dennis Jose chez Barclays, les profits des entreprises européennes vont progresser cette année d’environ 10%, après avoir stagné depuis six ans.   

Le stratège anticipe pour la fin 2017 une hausse des cours équivalente du Stoxx 600 vers 400 points, sans élargissement des multiples de valorisations en raison de l’aléa politique et d’une moindre stimulation monétaire.

Dans un scénario « bleu ciel » où les issues politiques seraient favorables aux marchés, la hausse de l’indice est augmentée à 18% pour tenir compte d’une amélioration de 1 point du PER.

Hausse des chiffres d'affaires mais stagnation des profits

Après la crise financière de 2008, les chiffres d’affaires se sont redressés ces dernières années mais les bénéfices n’ont pas suivi en Europe, traduisant une faible rentabilité. Cela contrairement à ce qui s’est passé aux Etats-Unis où les marges de profits ont fortement progressé sur la période.

Les rachats d’actions pratiqués aux Etats-Unis et la pondération sectorielle des indices boursiers ont contribué à cet écart de rentabilité et ce retard de performance boursière avec l’Europe, mais seulement à la marge estime le stratège.  

La cause principale est venue selon Barclays de l’incapacité des entreprises européennes à augmenter leurs tarifs, en raison de leur faible pouvoir de prix. Mais le retour attendu de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ecerutti il y a 11 mois

    ...analyse selon Dennis Jose chez Barclays par LRF

  • s.thual il y a 11 mois

    Encore un titre ronflant pariant une progression de 10%.....mais attention en excuse si scénario est inverse,,élections, pétrole, terrorisme chômage impôts sur la finance,,etc etc,,,avec du recul...Mme soleil à autant d arguments