Hausse des prix de l'essence «scandaleuse»

le
0
Les compagnies pétrolières sont soupçonnées de profiter de la crise actuelle autour de la pénurie d'essence pour relever leurs prix de vente du carburant. Laurent Fabius dénonce une attitude inadmissible. Christine Lagarde évoque des sanctions

Au tour des pétroliers d'être dans le collimateur. Alors que la consommation d'essence a augmenté de 50% la semaine dernière, entre lundi et jeudi, selon le secrétaire d'Etat aux Transports Dominique Bussereau, les prix affichés dans les stations-essence seraient plus salés.

Ce dimanche, Laurent Fabius a allumé le feu en demandant au gouvernement d'agir contre les pompistes qui auraient profité de la crise autour des retraites pour augmenter les prix du carburant. L'«attitude des compagnies pétrolières, en tous cas de certaines d'entre elles, qui en ont profité pour augmenter les tarifs, est absolument scandaleuse», a-t-il estimé.

Réaction quasi immédiate de la ministre de l'Economie Christine Lagarde : «il ne faut pas que les pompistes s'amusent, sous prétexte qu'il y a une perception de rareté, à augmenter les prix. Donc j'appelle à la responsabilité», a-t-elle lancé sur Europe 1 ce matin. «Nous serons extrêmement attentifs à des comportements qui seraient a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant