Hausse des péages : l'État schizophrène ?

le
7
L'augmentation des péages le 1er février 2016 résulte de l'application des contrats renégociés au forceps par la ministre en personne début 2015.
L'augmentation des péages le 1er février 2016 résulte de l'application des contrats renégociés au forceps par la ministre en personne début 2015.

Interrogée mardi matin sur RTL, la ministre de l'Écologie Ségolène Royal avait déclaré ne pas être au courant de la hausse de 1,13 % du prix des péages au 1er février 2016. Mieux : elle s'est montrée surprise de l'ampleur de cette hausse : "C'est exclu puisque l'engagement qui avait été pris, c'est de ne pas dépasser l'inflation, et même d'être en dessous de l'inflation, compte tenu du pactole que les compagnies autoroutières avaient déjà accumulé dans le passé."

Le Parisien parle jeudi matin

d'un "mensonge" ou tout du moins "d'un trou de mémoire". La ministre, selon le quotidien, était parfaitement au courant, et ce, depuis avril 2015, que cette hausse serait supérieure à 70 % de l'inflation et qu'elle durerait au moins jusqu'en 2023. Comment Ségolène Royal pouvait-elle, en effet, ignorer l'augmentation prévue alors qu'elle a, en personne, paraphé toutes les pages et signé l'accord qui la stipulait ?

Augmentation entre 2016 et 2018

Le

Canard enchaîné

révèle de son côté que, le 27 novembre, le ministère de l'Écologie réunissait le comité des usagers du réseau routier national, un organisme de concertation composé d'une demi-douzaine de fonctionnaires du ministère, de représentants des organisations de transporteurs, d'automobilistes, de motards, d'écologistes. "Ce brillant aréopage,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le jeudi 3 déc 2015 à 13:05

    La madone aurait des pertes de mémoire???? ou tout simplement politienne jus qu'au aout des ongles (enarque oblige). ou bien encore elle nous prend pour des billes en esperant que ce soit nous qui ayons la mémoire d'un poisson rouge???

  • bearnhar le jeudi 3 déc 2015 à 13:03

    Royal pas au courant d'une note qu'elle a signée, comique, mais cette note devait rester secrète il est vrai. Donc elle a signée une note qui autorise les sociétés à augmenter les péages pus que l'inflation et jusqu'en 2023. Sachant que les Socialistes avaient promis de les renationaliser, c'est triplement drole.

  • luke4 le jeudi 3 déc 2015 à 12:12

    faut payer pour le cout social de nos remplaçants http://www.un.org/esa/population/publications/migration/pressfr.htm

  • m1234592 le jeudi 3 déc 2015 à 12:11

    c'est tjrs pareil avec ces gvts socialistes : "c pas moi c l'autre"!

  • vivian15 le jeudi 3 déc 2015 à 12:07

    l'État schizophrène ?schizophrène et anosognosique c'est sur et certain.Pauvre peuple de France.

  • jean.coq le jeudi 3 déc 2015 à 12:03

    "J'ai dit ca, moi? - Vopus faites erreur !! " Elle ferait mieux de se taire et tout le monde serait gagnant.

  • dcabon le jeudi 3 déc 2015 à 12:01

    Mais on préfère faire le buzz en assassinant une ministre du travail qui ne connait pas par coeur le nombre de fois qu'un CDI peut être renouvelé ! Ici il ne s'agit pas d'un ignorance, mais d'un mensonge !