Hausse des impôts locaux : « Mon foncier passe de 1 694 ¤ à 2 032 ¤ »

le , mis à jour à 09:20
55
Hausse des impôts locaux : « Mon foncier passe de 1 694 € à 2 032 € »
Hausse des impôts locaux : « Mon foncier passe de 1 694 € à 2 032 € »

Les 3 300 foyers fiscaux de la ville de Pérols (8 770 habitants), près de Montpellier (Hérault), vont vivre un automne difficile avec la hausse de 36 % des taxes foncières et d'habitation. C'est le conseil municipal qui a voté cette décision sous le regard du trésorier public général alors que la commune a été placée sous sa surveillance. « Cela représente un bond conséquent alors que nos revenus, ma retraite et celle de ma femme, n'ont pas bougé depuis cinq ans. Selon mes calculs, la taxe foncière va passer de 1 694 € à 2 032 €. La taxe d'habitation va prendre le même chemin : de 1 309 € à 1 570 €. On va devoir moins dépenser, moins sortir », explique, dépité, Daniel Cohen, 67 ans, ancien chef de ventes chez Orange, retraité qui vit avec sa femme. Il n'est pas le seul à s'étrangler devant son avis d'imposition. « Je viens de recevoir ma taxe foncière. Cela dépasse les 2 000 €. Je ne sais pas comment on va faire pour payer », s'exclame cette mère de deux enfants dont les revenus et ceux de son compagnon n'ont pas bougé d'un euro.

 

« Ils ont raison d'être colère. Je suis en colère moi-même. Mais on ne peut pas faire autrement à cause de la situation financière de la ville, dont la dette dépasse les 12 M€ », assène le maire UDI Jean-Pierre Rico, élu en 2014 et qui vient de gagner un nouveau surnom : Monsieur 36 %.

 

Le maire pointe un désengagement de l'État

 

L'élu, qui crie à l'étranglement et au désengagement de l'Etat, dresse la liste des « poubelles financières » laissées par son prédécesseur ou déposées par l'Etat : baisse des ressources de la DGF (dotation globale de fonctionnement) de 515 000 €, augmentation des salaires des fonctionnaires (426 000 €), amende pour absence de logements sociaux (424 000 €), plus le remboursement de la dette (1,3 M€). « Nous aurions dû augmenter les impôts dès 2015 et nous avons fait des économies en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mfouche2 il y a 9 mois

    C'est pour la bonne cause ! Il faut bien payer les 600 000 élus , les 2,6 millions de fonctionnaires territoriaux , les subventions aux associations et toutes les gabegies des communes, syndicats de communes, metropoles, départements, régions....! Un exemple : nous avons construit le route la plus chère du monde :1.3 milliards d euros pour 12 kms à la Réunion ! Je serais curieux d'avoir accès aux comptes détaillés !

  • acharbi1 il y a 9 mois

    Le journal allemand Die Welt am Sonntag révèle que des personnes réfugiées en Allemagne, bénéficiaires d’allocations, feraient des séjours dans leur pays d’origine. Cela jetterait le doute sur la réalité des persécutions ayant motivé leur exil.

  • M1961G il y a 9 mois

    vivement 2017 que le fn remettre la france debout . la france est un pays corrompue et seul un nouveau parti comme le fn peut redonner de l'élan à notre pays . droite ou gauche , c'est pareil . le grand père juppé exilé au québec , condamné ose se présenté à 70 ans . juppé a pris sa retraite à 57 ans , cumule retraite et mandat et veut que la retraite du privé passe à 65 ans avec 15% de chômeurs , étonnant non!!!!!

  • M3366730 il y a 9 mois

    Il hérite de ce que son prédécesseur à fait mais comme les cornacs d'électeurs sont plus conciliants avec les élus qui les ont mis dans la panade !!!! augmentation des salaires des fonctionnaires (426 000 €), en comparaison :dans mon entreprise qui est dans le privé c'est diminution des efffectifs et plus de primes, n'y d'augmentation de salaire.

  • nicog il y a 9 mois

    Quand on dépense 9685 Eur par mois pour son coiffeur il ne faut pas s'attendre à ce que la France soit bien gérée.

  • g.gigon il y a 9 mois

    Du racket à grande échelle et personne ne bouge, cela ne peut que les encourager à continuer les augmentations.

  • mdtled il y a 9 mois

    les gens aiment qu'on leur raconte du rêve et avec ça, ils vont revoter PS et s'enfoncer d'avantage. Les Français sont des mulets

  • xk8r il y a 9 mois

    t'as voté pour hollande alors maintenant tu paies. La prochaine élection tu voteras mieux !

  • Alananas il y a 9 mois

    L'un des problèmes en France est l'empilement administratifs et la pléthore de fonctionnaires qui va avec. On a créé des grandes régions, en soi, c'est plutôt une bonne idée. Sauf qu'au lieu de réduire le nombre d'élu, de faire des économie d'échelle, comme d'habitude, on a fait le contraire, on entasse. Idem pour les intercommunalités. Résultat comme il faut bien payer tout ce petit monde, les impôts locaux s'envolent.

  • M2766070 il y a 9 mois

    Manu (bjr) faut qu on explique à Indyta : l état a stoppé de verser sa quote part aux régions, il se GARDE le magot , rien que pour lui , là c est clair ? donc pour vivre , les régions et commune ne dillapident pas plus qu avant , mais touchent MOINS !!! donc augmente ce qu elles peuvent, celles qui sont bien gérées augmentent moins que les pas BONNES (genre P$ PCF... ) voila avez vous saisi?