Hausse des effectifs de la fonction publique en 2012

le
22
HAUSSE DES EFFECTIFS DE LA FONCTION PUBLIQUE EN 2012
HAUSSE DES EFFECTIFS DE LA FONCTION PUBLIQUE EN 2012

PARIS (Reuters) - Les effectifs de la fonction publique ont progressé de 0,3% l'an dernier en France sous l'effet d'une nette hausse (+1,6%) de ceux des collectivités locales, selon les premiers résultats publiés jeudi par l'Insee.

Cette hausse se compare avec le recul de 0,5% enregistré en 2011, dernière année pleine du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Le nombre de fonctionnaires s'élevait à 5.509.800 (5.374.600 hors contrats aidés) à fin 2012, soit 16.600 de plus qu'un an plus tôt.

Le volume de travail annuel en équivalent temps plein est resté pour sa part quasi stable (+0,1% à 5.173.600).

Le gouvernement de François Hollande a mis fin à son arrivée au pouvoir au non-remplacement d'un fonctionnaire d'Etat sur deux partant à la retraite décidé sous Nicolas Sarkozy, tout en s'engageant à stabiliser les effectifs globaux.

L'emploi a quand même reculé de 0,9% (-1,0% hors contrats aidés) en 2012 à 2.443.800 dans la fonction publique de l'Etat l'an passé après avoir diminué de 2% (-2,4% hors contrats aidés) en 2011.

Les effectifs des seuls ministères se sont contractés de 2,3% alors que ceux des établissements publics ont progressé de 4,4%, du fait notamment de transferts du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche vers les universités.

La fonction publique territoriale a progressé dans le même temps de 1,6% (1,7% hors contrats aidés) à 1.912.800, tout particulièrement dans le secteur communal (municipalités et intercommunalités) en hausse de 1,9%.

Parallèlement, la progression des effectifs de la fonction publique hospitalière s'est ralentie à 0,7% (0,7% également hors contrats aidés), contre 1,3% (1,7%) en 2011. Ses effectifs s'élèvent à 1.153.200 personnes.

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 20 déc 2013 à 00:41

    Quand un établissement publics ferme, le problème est, que ça ne diminue pas le nombre de fonctionnaires

  • M1310580 le jeudi 19 déc 2013 à 16:27

    triste réalité de ce que signifie socialisme en france !

  • jfvl le jeudi 19 déc 2013 à 15:54

    la multiplication des parasites n'est pas une surprise !

  • nic.sail le jeudi 19 déc 2013 à 15:46

    le privé n'est que si privé que ça, aides aux entreprises, aides aux banques qui auraient dû couler en 2008... QUAND TOUT VA BIEN VOTRE VOISIN PRIVE EST TOUT CONTENT DE GAGNER 3 fois plus que le fonctionnaire de base et quand ça va mal, ça râletoujours la même chose, à poste équivalent je gagne mieux en privé que dans le publique sans travailler beaucoup plus

  • nic.sail le jeudi 19 déc 2013 à 15:44

    le privé n'est que si privé que ça, aides aux entreprises, aides aux banques qui auraient dû couler en 2008... QUAND TOUT VA BIEN VOTRE VOISIN PRIVE EST TOUT CONTENT DE GAGNER 3 fois plus que le fonctionnaire de base et quand ça v

  • dlawso le jeudi 19 déc 2013 à 15:39

    j'ai travaillé 12 ans dans le privé et 10 ans dans le public en occupant pratiquement le meme emploi. Je peux vous assurer de 2 différences notables : je travaillais davantage dans le public mais j'étais largement mieux payé dans le privé.

  • paspad le jeudi 19 déc 2013 à 15:36

    En réalité, 16.600 de plus............. en moins de 6 mois, le temps que les décrets prennent effet .......... donc le maintien des effectifs de la fonction publique............. UN MENSONGE DE PLUS

  • dlawso le jeudi 19 déc 2013 à 15:36

    le privé critique le public et le public critique le privé. Pourquoi ? par ignorance certainement

  • M8022166 le jeudi 19 déc 2013 à 15:32

    Personne ici n'a donc jamais glandé dans une entreprise privée ? Honnêtement...

  • JOG58 le jeudi 19 déc 2013 à 15:15

    si on exigeait des fonctionnaires le même niveau de productivité que dans le privé on pourrait réduire les effectifs d'au moins 20% sans que personne n'en souffre. Mais voilà, un fonctionnaire il n'a aucun risque d'être viré, même s'il ne fiche rien.