Hausse des cours du cacao

le
0

Depuis plusieurs mois, la demande de fèves de cacao est en augmentation. En parallèle, les cours du cacao connaissent une flambée constante avec un sommet inédit en trois ans.

La production en hausse en Côte d'Ivoire

La fève de cacao est produite en grande partie en Amérique latine, au Brésil. L'Indonésie assure une part importante de la production, mais c'est en Afrique de l'Ouest et plus particulièrement en Côte d'Ivoire que la production est massive. En ce mois d'août, la Côte d'Ivoire a déclaré avoir produit près de1,6 million de tonnes de cacao fin juin. Cela représente une hausse de production de l'ordre de 19% par rapport à la récolte des années 2012-2013. De plus, ce résultat de 1,6 million de tonnes a été obtenu trois mois avant la fin des récoltes, ce qui laisse augurer une production définitive de cacao extrêmement élevée. On pourrait atteindre 1,8 million de tonnes, fin septembre, selon le chef du gouvernement ivoirien.

Hausse de la demande de cacao

L'importante récolte de cacao est une bonne nouvelle, puisque la demande de fèves de cacao a également progressé au cours des dernières années. Les besoins sont particulièrement élevés en Asie, avec une demande en hausse croissante et des besoins estimés également à la hausse au cours des cinq prochaines années, de 5 à 9%.

Conséquence, des cours en hausse

La demande d'une matière première influe sur ses cours. Naturellement, les cours du cacao ont enregistré une véritable flambée. Ils ont récemment atteint leur niveau le plus élevé, depuis trois ans. À Londres, le cacao s'échangeait début septembre à 2.031 livres sterling la tonne et à 3248 dollars américains la tonne, à New York.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant