Hausse des Bourses européennes dans les premiers échanges

le
0

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes reprennent leur vif mouvement de hausse dans les premiers échanges, valeurs bancaires en tête, dans un climat d'optimisme quant à la capacité des dirigeants européens à se mettre d'accord sur un accord visant à endiguer la crise de la dette euro, malgré l'avertissement de Standard & Poor's de lundi soir.

A Paris, le CAC 40 gagne 1,77% à 3.236,61 points, alors que Francfort gagne 1,68%, Londres 0,95% et Milan 1,85%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 progresse de 1,75%.

Les valeurs bancaires sont en tête des hausses, avec un indice sectoriel en rebond de 1,74%. BNP Paribas s'adjuge près de 4%, Société générale 3,75% et Crédit agricole 3,1% et KBC progresse de 6,3%.

"Il se peut bien que S&P ait placé la plupart des pays de la zone euro sous surveillance en vue d'une éventuelle dégradation de la note de leur dette, mais avec des informations faisant état d'un quasi-doublement en vue de la taille du Fonds européen de Stabilité financière (FESF), les 'bulls' reprennent la main", commente Terry Pratt, vendeur institutionnel chez IG Markets.

Les dirigeants de la zone euro pourraient décider, lors du sommet européen de vendredi, de relever la capacité de prêt du Fonds européen de stabilité financière (FESF) et du Mécanisme européen de stabilité (MES) afin d'élever un pare-feu qu'ils espèrent suffisamment robuste pour endiguer la crise de la dette.

Le président du Conseil européen Herman Van Rompuy proposera lors du sommet une sortie de crise par le biais de profondes réformes structurelles.

L'adjudication allemande de cinq milliards d'euros d'obligations souveraines à cinq ans sera surveillée de près. La demande avait été insuffisante lors de sa dernière adjudication, le 23 novembre, de titres à 10 ans, déclenchant une hausse des taux du Bund allemand.

Aux valeurs, Guyenne et Gascogne gagne près de 18% après un article de presse évoquant un possible rachat par Carrefour (+0,24%).

Juliette Rouillon

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant