Hausse des bénéfices à La Banque postale

le
0
L'établissement financier compte plus de 10 millions de clients actifs.

Depuis huit semaines président du directoire de la Banque postale, Philippe Wahl joue la continuité, en s'appropriant les thèmes chers à son prédécesseur, Patrick Werner, c'est-à-dire la revendication d'une place d'exception pour son établissement dans le paysage français, associé à un souci de normalisation des offres. L'ancien dirigeant de Royal Bank of Scotland à Paris a présenté ce jeudi les résultats 2010 de sa nouvelle entreprise.

Les performances, nourries en partie par les nouveaux métiers de la banque - crédit immobilier, à la consommation et assurance-dommages -apparaissent très solides. La jeune banque née en 2006 a enregistré un bénéfice de 651 millions d'euros, en hausse de 10,8% sur un an.

Le président a salué le dynamisme commercial de ses troupes. «Nous avons dépassé les 10 millions de clients actifs en 2010, ce qui était notre objectif. Il nous faut à présent réfléchir à mettre la barre plus haut.» Il s'est déclaré satisfait de l'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant