Hausse de la production du minerai de fer de Rio Tinto en 2013

le
0
RIO TINTO A ACCRU SA PRODUCTION DE MINERAI DE FER EN 2013
RIO TINTO A ACCRU SA PRODUCTION DE MINERAI DE FER EN 2013

SYDNEY (Reuters) - Rio Tinto a fait état jeudi d'une hausse supérieure à ses attentes de sa production de minerai de fer, composante essentielle de l'acier, qui représente 90% des bénéfices du groupe australo-britannique.

La société, qui fait le pari que la poursuite de la croissance chinoise lui fournira un débouché majeur pendant encore des décennies, a précisé que la production de minerai de fer avait augmenté de 5% l'an dernier, à 266 millions de tonnes.

Rio Tinto, deuxième producteur mondial de cette matière première derrière le brésilien Vale, n'a pas fourni de prévision pour 2014.

Le groupe a dit vouloir porter sa production de minerai de fer à 290 millions de tonnes d'ici la moitié de l'année, prévoyant notamment de fournir les hauts fourneaux chinois en matériau de qualité supérieure.

Au vu du déclin de la qualité du minerai de fer trouvé dans le pays et en raison de préoccupations environnementales de plus en plus présentes, la Chine fait de moins en moins appel à sa propre production pour la fabrication de l'acier.

La production de cuivre raffiné a augmenté de 19%, hausse également supérieure aux propres prévisions de Rio Tinto. L'extraction de cuivre des mines a progressé de 29%.

Rio Tinto a par ailleurs dit avoir réduit ses coûts plus que prévu en 2013 et baissé ses dépenses d'exploration et d'évaluation d'un milliard de dollars, contre un objectif de 750 millions.

James Regan, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant